OPTIMISER LE TRI DES DÉCHETS

Le décret n°2016-288 du 10 mars 2016 rend progressivement obligatoire le tri à la source des déchets non dangereux. Les gros producteurs de déchets (> 1100 litres par semaine) doivent mettre en place le tri et la collecte en vue de la valorisation des déchets composés majoritairement de papier, métal, plastique, verre et bois, soit matière par matière soit en mélange pour un traitement ultérieur dans un centre agréé. Il prévoit également des dispositions spécifiques pour le tri du papier qui devient obligatoire, par tranche en fonction du nombre d'employés.

  • À partir de juillet 2016 : tous les établissements publics de plus de 20 salariés et les entreprises de plus de 100 salariés
  • À partir de juillet 2017 : les entreprises de plus de 50 salariés
  • À partir de 2018 les entreprises de plus de 20 salariés

Dès les années 90, Manade a ouvert la voie du tri sélectif au poste de travail, avec sa gamme TRIBU aux corbeilles et bacs de tri combinables. Largement plébiscitée par les utilisateurs sous sa forme originelle, elle est aussi déclinée en système à fixer sous le plan de travail (TOTRIB) et en version économique en carton. La gamme PICK 'UP vient enrichir le dispositif avec des modules grande capacité pour la création de bornes d'apport volontaires.

corbeille de tri des dechets

POSTE DE TRAVAIL : ORGANISER MALIN

Une place pour chaque chose, chaque chose à sa place : faciliter son quotidien en optimisant le rangement de proximité pour plus de confort, plus d'efficacité ... et moins de stress.

Manade a développé très tôt le concept de 3e niveau, sur le modèle de l'établi de l'artisan, pour libérer le plan de travail et avoir à portée un espace de rangement flexible, adapté à ses besoins. Les gammes SURF, DUALIS, NEW WAVE s'inscrivent dans cette démarche en synergie avec les gammes de portiques et de séparation d'espace NEW PORT et ISOLA. Les déclinaisons 3e niveau des lampes de bureau et des supports écran viennent enrichir le concept.

ergonomie poste de travail

TRAVAIL SUR ÉCRAN : FAIRE LA CHASSE AUX TMS*

De plus en plus d'utilisateurs souffrent de mal de dos et de fatigue visuelle, liés à une mauvaise posture devant leur écran d'ordinateur En plus d'un mobilier (bureau et siège) adapté aux caractéristiques physiques de l'utilisateur, un support écran plat articulé permet de réduire ces troubles.

Quelques principes de base :

  • Distance œil-écran entre 50 et 70 cm
  • Bord supérieur de l'écran à hauteur des yeux.
  • Éviter toute lumière directe sur l'écran, source d'éblouissement.

Le bras PLUG & PLAY de MANADE offre toutes les possibilités de réglages (hauteur profondeur, rotation) pour un positionnement optimal de l'écran. Le fonctionnement intuitif et la souplesse du mécanisme encouragent l'utilisateur à travailler de façon ergonomique. Il n'hésitera pas à ajuster le positionnement de son écran en fonction de ses besoins et de son activité, autant de fois que nécessaire.

* Troubles Musculo-Squelettiques

Supports écrans bureau

LA BONNE LUMIÈRE AU BON ENDROIT, AU BON MOMENT

L'éclairage des locaux doit être conçu pour éviter toute fatigue visuelle. Il doit donc être adapté d'une part au type de travail et d'autre part aux besoins spécifiques de chaque salarié (en fonction de son age, de son acuité visuelle … etc), et en fonction de l'éclairage ambiant préexistant (naturel et artificiel)

Quelques principes de base :

  • Un rapport de luminance entre l'éclairage de la zone générale et la zone de travail < 5.
  • Prévoir au poste de travail une intensité minimum de 600 lux pour les travaux administratifs et 500 lux pour les travaux sur écran. L'idéal : pouvoir varier l'intensité en fonction de ses besoins.
  • Privilégier des luminaires équipés de dispositifs anti-éblouissement : grilles anti reflets pour les tubes fluorescents, et optique pour les éclairages LED.
  • Privilégier un éclairage dans des tons chauds (entre 2700°K et 3000° K) et un indice de rendu des couleurs >80.

Pour le travail sur écran, quelques recommandations complémentaires :

  • Privilégier des luminaires avec bras flexible et/ou éclairage asymétrique pour diriger le flux lumineux en fonction des besoins.
  • Éviter toute source lumineuse directe vers les yeux (UGR 19).
  • Privilégier les rangées de lampadaires autour des postes de travail aux éclairages zénitaux au dessus des postes.

Manade propose une offre complète de luminaires, pour chaque utilisation : lampadaires, lampes bibliothèque, lampes de bureau ...

Pionnière dans la conception de lampes fluocompactes à double et triple articulation, Manade continue de développer des solutions d'éclairage innovantes à la pointe des dernières technologies : source LED dimmable pour un réglage de l'intensité au doigt et à l’œil, détecteur de présence et sur le lampadaire SILHOUETTE ERC, adaptation de l'intensité en fonction de la luminosité ambiante pour une utilisation grand confort.

Lampes Silhouette Manade

SÉPARATION D’ESPACE ET ACOUSTIQUE : ORCHESTRER LA VIE AU BUREAU

La généralisation des open-space et des bureaux partagés génère des nuisances sonores qui provoquent stress et difficultés de concentration. Pour les corriger, il faut avant tout organiser les espaces en fonction des types de travail et des seuils de bruit tolérés par l'activité. Le niveau de bruit de fond acceptable dans les bureaux ne doit pas excéder 60 dB. A l'inverse un univers trop feutré peut enrayer la dynamique de travail. Tout est une question de dosage... une bonne correction acoustique combine à la fois des propriétés d'absorption et d'isolation.

screens partitions isola

L’ABSPORTION

Une paroi absorbante piège le son et réduit sa réflexion. Il s'agit en d'autres termes de limiter les effets de résonance et d'assourdir les bruits. L’absorption est mesurée en coefficient alpha-sabine. Un coefficient de 1 indique que toute l'énergie sonore émise est absorbée. Un coefficient de 0 indique que toute l'énergie est réfléchie (aucune absorption).

L'utilisation d'un matériau acoustique absorbant permet de réduire le temps de réverbération, c'est à dire le temps qui s'écoule entre le moment ou le bruit s'arrête et celui ou l'intensité acoustique diminue de 60 décibels (dB).

L’ISOLATION

Une paroi isolante empêche la transmission du son d'un bureau à l'autre. On mesure l'indice d'affaiblissement acoustique en décibels (dB). Il varie en fonction de la fréquence du son qui mesure le nombre de vibrations émises par seconde (vibrations lentes pour les sons graves, rapides pour les sons aigus). Dans les bureaux elle se situe en général entre 800 et 4000 hertz.

Isola acoustique

Quelques principes de base pour une bonne correction acoustique :

  • Corriger au plus près de la source de bruit.
  • Répartir de façon homogène les surfaces acoustiques.
  • Adapter la correction au lieu : si un bon coefficient d’absorption est souhaitable dans un open-space, un coefficient trop élevé dans une salle de réunion peut nuire à l'intelligibilité de l'orateur.

Manade propose une gamme complète d’écrans de séparation et de cloisons en mélaminé et tissu acoustique pour la composition d’espaces de travail paysagés.

 

Cloisons open space

LA COULEUR S’INVITE AU BUREAU

De nombreux travaux d'ergonomes pointent l'importance fonctionnelle de la couleur. Créatrice d'ambiance, elle produit aussi un effet psychologique. Il est communément admis que certaines couleurs sont plutôt dynamiques (orange, jaune) et d'autres relaxantes (vert, bleu). Mais au delà de la théorie générale, nous développons chacun des affinités personnelles et subjectives avec les couleurs.

Mettre de la couleur dans son bureau, c'est créer son propre univers au sein de l'espace collectif, un cadre agréable et harmonieux propice à l'efficacité au travail.

Manade propose une palette de couleurs dynamiques pour une déclinaison ludique et créative des espaces bureaux.

Support tablettes bureau